Comics : Venom | Spider-Man

Marvel, Jean DeWolff
Marvel, Sin eater
Marvel, Emil Gregg
Marvel, suicide d'Eddie
Marvel, d'Eddie à venom
Marvel, Mary Jane Watson
Marvel, fausse mort face à Venom Marvel, Mary Jane Watson 2
Marvel, Eddie Brock journaliste
Venom spectacular Spider-man #107 Venom spectacular Spider-man #108 Venom spectacular Spider-man #109
Venom spectacular Spider-man #110 Venom amazing Spider-man annual #26 Venom dans spectacular Spider-man annual #12
Venom web of Spider-man annual #8 Venom amazing Spider-man #388 Venom amazing Spider-man #298
Venom amazing Spider-man #299 Venom amazing Spider-man #300 Venom amazing Spider-man #315
Venom amazing Spider-man #316 Venom What Spider-man #20 Venom amazing Spider-man #317
Venom dans quasar #6 Venom Deathtrap : The Vault Venom amazing Spider-man #330
Venom amazing Spider-man #331 Venom amazing Spider-man #332 Venom amazing Spider-man #333
Venom amazing Spider-man #344 Venom amazing Spider-man #345 Venom amazing Spider-man #346
Venom amazing Spider-man #347 Venom what Spider-man #44

Symbiotes tome 2 : Venom

Nous sommes tous des créateurs : capables d'apporter à chaque problème une solution originale. Le plus important, je crois, est de trouver un thème, qui suscite en nous une réaction émotionnelle. Pour moi, ce catalyseur fut Venom. Son nom déjà me bouleverse. Un personnage sulfureux, agressif, tout en dents, en langue et en muscles.
Adam Kubert

Spiderman deuxLe futur Venom, fils de Carl et Jamie Brock mena sa vie dans le seul but d'attirer l'attention de son père. Sa mère n'ayant pas survécu à l'accouchement, Edward Charles (Eddie) Brock eut les plus beaux jouets, les meilleures études mais manqua cruellement d'affection. Excellent élève, grand sportif, il entama une brillante carrière de journaliste au Daily Globe (où il croisera Clark Kent alias Superman). Eddie exerce son métier avec passion, il a de l'ambition, un profond sens des valeurs et traque la vérité avec acharnement (voir le dossier "Esprit de symbiose partie 3"prochainement en ligne). Cependant, ses premiers succés causeront sa perte et l'ammèneront à délaisser Eddie au profit de Venom.

Stan Carter, un officier de police, perd la tête aprés la mort de son collègue. Se faisant appeller "Sin eater", il élimine, à l'image du Punisher, toute personne qu'il juge impure. Dans sa quête de redemption, il tuera même un autre policier en la personne de Jean DeWolff, amie de Spider-man et secrètement amoureuse de lui. Pendant ce temps, un schyzophrène du nom d'Emil Gregg avoue à Eddie Brock être le redempteur. Eddie publie une série d'articles à son sujet, et connait enfin la gloire. Mais lorsque Spider-man arrête le vrai redempteur (cf. Spectacular Spider-man #107, #108, #109, #110), Eddie perdit son travail, son épouse et le peu d'amour de son père . Rongé par le discrédit, il se rend à Notre Dame des Saints pour se recueillir avant de mettre fin à ses jours. C'est là qu'il sera sauvé par le symbiote. Ce dernier, autant blessé par le rejet de Spider-man que par la douleur physique trouvera en Eddie Brock un écho à sa haine pour le tisseur.

L'un de ses premiers meurtres sera celui de Bruno Markham, un industriel. Comprenant qu'ils ont désormais le pouvoir de faire le bien et le mal, Eddie et le symbiote décident de s'unir définitivement. Ensemble ils seront Venom à cause du venin qu'Eddie a dut cracher dans des journaux à scandales suite à son licenciement du Daily Globe (cf. Amazing Spider-man ann. #26, Spectacular Spider-man ann. #12, Web of Spider-man ann. #8). Le symbiote connait l'identité secrète de Spider-man et afin de s'assurer que son sens arachnéen du danger ne fonctionnera pas sur eux, Venom pousse Peter Parker sur les rails du métro avant de le faire tomber d'un immeuble (cf. Amazing Spider-man #388). Ils se rendent ensuite à son domicile et tombent sur Mary Jane (cf. Amazing Spider-man #298, #299). Traumatisée, elle ne reconnaitra pas Peter à son retour (elle lui demandera d'ailleurs de ne plus porter son costume noir par peur de Venom). Venom triomphera une première fois de Spider-man et il l'attachera, habillé en prêtre à l'une des cloches de Notre Dame des Saints. Il parviendra à s'en sortir in extremis et viendra à bout de Venom en affaiblissant le symbiote. Venom sera transféré à la voûte (Colorado), prison pour Supers-criminels (cf. Amazing Spider-man #300).

Venom s'en évadera à deux reprises. La première fois en tuant un gardien nommé Hugh Taylor (cf. Amazing Spider-man #315); Ils affrontera la Chatte Noire qui ne savait pas que Peter était marié (cf. Amazing Spider-man #316). Spider-man le vaincra en proposant au symbiote de fusionner avec lui à nouveau (cf. Amazing Spider-man #317).

A noter, un épisode alternantif de la série What if ? où Spider-Man renonce à épouser Mary-Jane à cause du danger qu'il représente et se marie avec la Chatte Noire. A l'inverse de l'Amazing Spider-man #316, la Chatte Noire prendra le dessus sur le symbiote (cf. What if Spider-man #20).

La seconde évasion de Venom se déroulera en deux temps. Il profitera d'abord d'une émeute mais sera "reprit" par Quasar qui le ramènera à la voûte (cf. Quasar #06). Il tentera encore de s'évader selon le même principe puisqu'il sera le meneur de cette nouvelle émeute mais ses plans seront cette fois-là déjoués par les vengeurs (cf. Deathtrap : The vault). Il parviendra finalement à ses fins en se faisant passer pour mort avant de tuer son médecin légiste(cf. Amazing Spider-man #330, #331). Il retrouvera Spider-man mais Styx et Stone, deux criminels, se mèleront au combat. Styx a le pouvoir de tuer tout ce qu'il touche, aussi lorsqu'il entrera en contact avec Venom, Spider-man sera persuadé d'être enfin débarrassé du symbiote. Eddie Brock sera transféré à Ryker's Island comme simple civil (cf. Amazing Spider-man #332, #333).

A Rykers's Island, Eddie Brock aura comme compagnion de cellule Cletus Kasadi (le futur carnage). Le symbiote le retrouvera (cf. Amazing Spider-man #344) et ils s'échapperont tout deux sous les yeux de Cletus qui avait entraperçu le symbiote dans l'épisode précédent (cf. Amazing Spider-man #345). Venom parviendra à capturer Spider-man et l'emmenera sur une île deserte pour ce qui sera leur plus violent combat. Pour s'en sortir, Spider-man devra se faire passer pour mort en habillant un squelette de son costume (cf. Amazing Spider-man #346, #347).

Un peu plus tard à Riker's Island, Cletus Kasadi tuait un autre détenu...

Toujours dans la série What if, le numéro #44 décrit la réalité telle que la connaîtrions si le Punisher était entré avant Eddie Brock dans l'église de notre Dame des Saints. Constatant qu'il peut désormais remplir sa mission avec plus d'efficacité (et de violence), le Punisher se laisse séduire par le symbiote. Il profitera du symbiote pour enfin éliminer le Caïd. Mais toujours obsédé par Spider-Man, le symbiote profitera du sommeil de son hôte pour attaquer le tisseur. Au cours du combat final qui l'opposa à Daredevil, Moon Knight et bien sûr Spider-Man, le Punisher s'accorde avec son symbiote : si tu veux mon adrénaline, tu me laisses faire à ma façon et dans le cadre uniquement de ma mission ... où je te tues. Face à cette alternative, le symbiote accepte et les héros les laissent partir.

Symbiote.fr | Spider-Man | Symbiotes | Spider-Man 3 | Spider-Man animated series | Forum | Confidentialité | Contacts

Les symbiotes, Venom, Spider-man et les autres personnages Marvel, appartiennent à Marvel Characters,
pour les parutions françaises, Panini Comics France
Les textes et les images du site ne peuvent être copiés sans demande préalable auprés de symbiote.fr. Date de mise en ligne du site : 18 août 2006