Comics : Venom | Spider-Man

Carnage
Venom
Spider-Man
Gina
Pat Mulligan
Chatte Noire
Toxin
Chatte Noire
Pat Mulligan
Toxin 2
Cletus Kasady
Toxin 3
King Cobra
Toxin 4
Spider-Man
Pat Mulligan
Razor Fist
Anton
Lulu
Toxin 5
Sentry
Eddie Brock
Angelo Fortunato
Venom II
Mac Gargan
Venom III
Spiderman knights
Mary Jane
Octopus
Bouffon vert
Tante May
Spider-Man Parker
Felicia Hardy
Spider-Man Beyond
Venom Beyond
Gravity
Venom Beyond 3
Space Phantom
Venom Beyond 4
Watcher
If Spider-Man Venom
If Venom
Symbiote
Poison
Mary Jane
Poison 2
Marvel, tome 10
Venom Vs Carnage #1 Venom Vs Carnage #2 Venom Vs Carnage #3
Venom Vs Carnage #4 Toxin #1 Toxin #2
Toxin #3 Toxin #4 Toxin #5
Toxin #6 Spiderman avengers Spiderman Knights 5
Spiderman Knights 6 Spiderman Knights 7 Spiderman Knights 8
Spiderman Knights 9 Spiderman Knights 10 Spiderman Knights 11
Spiderman Knights 12 Marvel Beyond 1 Marvel Beyond 2
Marvel Beyond 4 Marvel Beyond 5 Marvel Beyond 6
Spiderman the other

Symbiotes tome 10 : Toxin, Marvel Knights et Beyond

Spiderman dixAu début de cette histoire, Venom a récupéré son clone (Cf. Histoire des symbiotes, tome 9) et Cletus a retrouvé un symbiote dans la zone négative (Cf. Histoire des symbiotes, tome 8).

Tous deux errent dans les rues de New-York avant de s'affronter violemment. Nous apprenons que Carnage est sur le point de donner naissance à un nouveau symbiote. Si tôt l'enfant né, il compte le tuer pour éviter d'avoir un nouvel ennemi potentiel. Venom n'est pas de son avis et espère bien protéger son " petit fils ". Kasady parvient à mettre son adversaire en déroute et se réfugie sous les trottoirs de la ville. Il espère éliminer son rejeton en faisant sauter des conduites de gaz.

L'explosion détruira tous les vitrages alentours, dont ceux d'une galerie d'art où Félicia Hardy (alias la Chatte Noire) dérobe la toîle d'un de ses amis.

Dans les décombres de l'explosion, Carnage trouve en Pat Mulligan (un agent de police), un hôte pour l'enfant. Il est trop épuisé pour s'en débarrasser et préfère fuir. Ne se doutant pas de ce qui lui arrive, Pat Mulligan rentre tout simplement chez lui où il retrouve son épouse Gina, qui elle aussi attend un enfant.

Venom a remonté sa piste. Sous la peau du symbiote, Eddie Brock n'existe presque plus. Toujours rongé par le cancer il s'est effacé au profit de l'autre. Lui qui autrefois s'était juré de combattre ses semblables ne souhaite plus aujourd'hui que leur survie.

Il entre ainsi dans le domicile des Mulligan. Spider-Man l'a suivi et pensant que Venom est là pour aggresser le policier, il s'interpose. Pat et Gina parviennent à s'échapper de l'appartement et gagnent l'ascenseur. Carnage les y attend. Il s'empare de Pat et jette Gina dans le vide. Elle sera sauvée par Spider-Man qui la conduit à l'hopital (Cf. Venom Vs Carnage #1).

Carnage emmène Pat Mulligan sur le toit d'un immeuble. Il compte l'éventrer pour récupérer le symbiote. Prés de la scène, la Chatte Noire remet à son auteur le tableau qu'elle a volé au début de cette aventure. Elle décide de venir en aide à Pat. Elle ne fait pas le poids face à Carnage et il faudra l'intervention de Venom pour mettre tout le monde à l'abri. Le nouveau symbiote a désormais un nom, Venom souhaite l'appeller Toxin.

Pat Mulligan reprend son service mais constate que ses facultés ont augmenté considérablement. Ses collègues lui demandent même s'il se bourre de vitamines. Au cours d'une réunion de service sur un vol dans une galerie d'art, il reconnaît la silhouette de la Chatte Noire sur les bandes de vidéo-surveillance. Il parviendra à la retrouver pour essayer de comprendre avec elle ce qui lui arrive. Leur discussion n'aura pas lieu car Cletus Kasady débarque à ce moment là. Pat Mulligan se transforme enfin en Toxin et met son " père " hors-jeu (Cf. Venom Vs Carnage #2).

Pat réalise qu'il a " un monstre en lui ". Il comprend également qu'il ne peut plus appliquer simplement la loi, il dispose de beaucoup plus. Ecoutant son nouvel instinct, il parvient à localiser Cletus Kasady. Il est sur le point de le tuer mais n'arrive pas à aller jusqu'au bout. Venom constatant que Toxin s'oriente d'avantage vers un style Spider-Man que symbiote, propose à Carnage leur première (et unique) alliance.

Pendant ce temps, Toxin réussi à déjouer un braquage sous les yeux de Spider-Man. A la suite de cet exploit, Pat rejoint la Chatte Noire pour l'enterrement de son ami peintre, tué lors de la première transformation de Toxin (Cf. Venom Vs Carnage #3).

Ils sont rejoints par Venom et Carnage, puis finalement Spider-Man. Le combat s'achève dans l'un des caveaux du cimetière. Toxin décidera de prendre Spider-Man comme nouveau modèle avant de quitter sa famille de peur qu'il ne lui arrive quoi que ce soit à cause de sa double identité (Cf. Venom Vs Carnage #4).

Il démissione également de la police, estimant que sa nouvelle personnalité est incompatible avec la profession. Désormais seul dans son rôle de justicier, il traque un super-vilain du nom de King Cobra qui vient de s'évader de Riker's Island (pénitencier que nous connaissons à bien connaître !).

Il demande de l'aide à son ancien partenaire : Paul, pour interroger les détenus. Il lui révèlera d'ailleurs sa double identité. De retour chez lui, Pat empêche Toxin de prendre le contrôle. Il préfère essayer de ne pas bousculer ses habitudes, lit " Dr Jekill et Mr Hyde " et va chaque jour observer discrètement Gina et le bébé au parc. Mais quand Toxin sent la présence toute proche de King Cobra il est l'heure de passer à l'action.

Pat mulligan a peur de laisser le symbiote prendre le dessus pendant le combat. Il tente de le freiner et manque de se faire tuer par son adversaire. Il parviendra néanmoins à remettre King Cobra à la police.

Impressioné par sa première victoire, Spider-Man vient à sa rencontre pour lui confier une mission : appréhender un dénommé Razor Fist, lui aussi fraichement évadé de Ryker's Island. Cet individu particulièrement dangeureux s'est fait amputé des deux bras. Plutôt que de garder ses mains artificielles, il a préféré se faire greffer deux lames particulièrement tranchantes (Cf. Toxin #1).

Pat Mulligan accepte le job et part à la recherche de sa cible. Sur le chemin, il surprend deux individus entrain de braquer une épicerie. Toxin prend cette fois le contrôle du duo et dévaste la boutique avant de blesser grièvement les deux malfaiteurs. Il pense à cet instant faire plaisir à Pat. Ils se disputeront et Pat réaffirmera qu'il est le seul maître à bord.

Pendant ce temps, Razor Fist se constitue une équipe de jeunes recrues. Il s'entoure d'adolescents mals dans leur peau et qui se mutilent. Leur faisant croire qu'il est là pour les aider il cherche à en faire ses serviteurs. Parmi les petits nouveaux, deux vont avoir une grande importance dans la suite de l'aventure : Lulu et Anton.

Pour prouver son engagement, Anton accepte de laver des bandelettes couvertes du sang de Razor Fist (qui à cause de ses lames se coupe souvent). L'odeur des bandelettes attire Toxin. Il convaincra le jeune homme de le mener à son maître.

Face à Razor Fist, Pat Mulligan n'en mène pas large. Le symbiote lui reproche son comportement autoritaire et refuse de sortir avant de transformer Pat en ... vieux scientifique à lunette et noeud papillon (Cf. Toxin #2).

Le symbiote l'appelle Larry. Il représente le troisième homme, un personnage neutre pour calmer leur conflit. Razor Fist profite de cette malheuseuse transformation pour infliger de nombreuses coupures au pauvre Larry. Le symbiote décide qu'il a assez joué et lache Toxin. Razor Fist leur faussera compagnie aprés avoir blessé Lulu. Pat Mulligan laisse tomber la poursuite pour amener la jeune fille à l'hôpital.

Pour effectuer au mieux leurs missions, Pat doit sans cesse répondre aux questions de Toxin. Il est d'accord pour arrêter les criminels mais doit savoir pourquoi. Pat veut lui faire comprendre la différence entre le bien et la mal, tout en luttant contre ses propres instincts vengeurs. Lorsqu'il laisse Toxin massacrer un agresseur dans une rue, Pat prend la décision de se suicider et se jette sous les rails du métro (Cf. Toxin #3).

Le symbiote n'est pas décidé à laisser mourir son hôte. Il provoque la transformation et entraîne Pat à l'extérieur du métro. L'ancien policier pense avoir trouvé la faille du symbiote, un moyen de le contrôler. Il est trop jeune pour savoir comment passer d'un hôte à l'autre et lui fait un chantage au suicide.

Il commence sur son ordinateur la rédaction de ce qu'il appelle le " Journal de Toxin ". Il y inscrit les évènements au jour le jour. Ce que le symbiote et lui font, ce qu'il ressent. Ils ont trouvé un arrangement. Deux heures par jour, le symbiote transforme Pat en Larry pourqu'il puisse voir son bébé et discuter incognito avec Gina. En échange, Toxin a également deux heures où il déconnecte Pat et sort dans les rues à sa guise (Cf. Toxin #4).

Mulligan commence à se prendre au jeu, sous les traits de Larry il retombe amoureux de sa femme. Un matin, il se réveille dans un bar où gisent une trentaine de cadavres. Le symbiote n'a pas respecté le créneau de deux heures qui lui était réservé. Il jure que ce n'est pas lui le responsable et que c'est l'odeur du sang qui l'a attiré.

Nous apprenons quelques pages plus loin le nom du vrai responsable. Il s'agit de Razor Fist, ou plutôt de sa petite armée de nouvelles recrues. Il veut laisser une trace de son passage et a pour ambition de transformer les enfants en tueurs. Il s'impose chaque jour une longue toilette pour que Toxin ne sente pas sa présence. Son but final, demander une forte somme d'argent aux habitants de la ville pour qu'ils évitent un nouveau massacre. Point d'orgue, il enlève Paul, l'ancien partenaire de Mulligan et obtient son adresse.

Pat Mulligna se rappelle enfin sa mission et veut repartir traquer Razor Fist. Le symbiote refuse, il veut s'amuser et demande à Pat une nouvelle nuit de liberté.

Pendant le sommeil de son hôte Toxin lit son journal. Il pique une colère lorsqu'il s'aperçoit que Pat le considère comme un monstre. Dans son excés de rage, il casse l'ordinateur.

Il comprend très vite les conséquences de son geste et part en quète d'une machine de remplacement. Spider-Man le surprend en plein cambriolage et le ligote en attendant le réveil de Mulligan.

Quand l'ex flic revient à lui, Spider-Man le rappelle à l'ordre. Il doit appréhender Razor-Fist et contrôler le symbiote sous peine de ne plus le compter comme un allié. Pat comprend qu'il a fait fausse route et demande à Toxin une dernière faveur. Il deviendra une dernière fois Larry pour simplement annoncer à Gina qu'ils ne se reverront plus. Il concluera en lui avouant que son mari est un idiot de l'avoir laissé tomber.

Razor Fist se rend à son domicile et rencontre le père de Mulligan qu'il tuera (son vrai père, pas Carnage !!!). A l'enterrement, Pat croise Gina qui lui crache au visage lorsqu'il lui demande comment elle va (Cf. Toxin #5).

Toxin doit en finir une bonne fois avec Razor Fist. Ne sachant comment il réagira face à l'assassin de son père, il demande à Spider-Man de l'observer. S'il perd le contrôle, il devra les arréter tout les deux, lui et le symbiote, et les enfermer à Ryker's.

Le combat final se déroule dans les égouts. Sous les yeux de Spider-Man, Toxin neutralise facilement Razor Fist. Aprés avoir retirer les deux lames qui lui servent de mains, il le confie à la police.

A la fin de ce recueil, Pat Mulligan donne rendez-vous à sa femme Gina dans un restaurant pour lui expliquer les raisons de son départ. Plutôt qu'un long discours, il préfère lui montrer Toxin en lui faisant promettre de ne pas hurler. L'épisode se termine par les cris de la jeune femme (Cf. Toxin #6).

Les séries Venom Vs Carnage (magnifiquement illustré par Clayton Crain) et Toxin, toutes deux écrites par Peter Milligan (Pat Mulligan – Peter Milligan !!!) constituent les seuls numéros à ce jour dédiés à Toxin. Ils représentent dix épisodes rassemblés en France en deux volumes. Dans la continuité l'un de l'autre, ce sont des indispensables pour tout amateur de récits sur les symbiotes.

Avant d'attaquer la seconde grande aventure de cette partie de l'histoire, Marvel Knights, nous devons faire le point sur un épisode très important puisqu'il verra la mort de Carnage.

Electro a fait sauter les systèmes de sécurité de la prison The Raft et a permis l'évasion de 87 détenus. Captain America et Spider-Man tentent à l'extérieur de gérer la situation.

A l'intérieur, Matt Murdock, son associé Foggy Nelson, Spider-Woman et Luke Cage se retrouvent au milieu de l'émeute. A l'origine , ils s'étaient rendus au centre de détention pour rencontrer un prisonnier particulier : Sentry.

Considéré comme l'un des personnages le plus puissant de l'univers Marvel, il est enfermé à sa demande pour le meurtre de son épouse.

La situation dégénère rapidement quand Carnage sort de sa cellule. Ni les héros, ni les forces de sécurité ne font le poids. Sous les supplications de Foggy Nelson, Sentry entre en scène.

Sans dire un mot, il s'empare de Carnage et se propulse hors de l'atmosphère terrestre. Dans l'espace, il déchire le corps du symbiote et de son hôte Cletus Kasady (Cf. Avengers #2).

Aprés la mort de Carnage, nous allons assister à un véritable cataclysme dans la vie d'Eddie Brock et de Venom, le duo qu'il forme avec son symbiote.

Spider-Man et le Bouffon-Vert observaient une trêve depuis quelques temps. Par ennui, Norman Osborn prend une douzaine de personnes en otage dans une église et exige que Spider-Man se suicide en direct à la télévision. A la suite de leur combat, Osborn est enfermé dans le bon vieux pénitencier de Ryker's et Peter Parker rentre chez lui où l'attendent Mary Jane et Tante May.

Alors qu'il donne un cours de sciences au lycée, on vient le chercher dans sa classe. Quelqu'un a saccagé la tombe de son oncle Ben. Entretemps, Tante May a été enlevé.

Spider-Man met tout en oeuvre pour la retrouver. Il demande de l'aide à la Chatte Noire et aux Vengeurs. Il s'approche même du Hibou, un mafieux qui le mène sur une fausse piste pour ses affaires personnelles. Pour couronner le tout, Jonah Jameson a promis 5 millions de dollars à la personne qui le démasquera. Outre le fait que tout le monde se jette sur Spider-Man à sa moindre sortie, de nombreux inconnus se font photographier en costume d'homme-araignée.

Eddie Brock n'apparaît qu'à partir du cinquième épisode de cette saga. Un homme de main l'attend à l'aéroport avec une pancarte Venom (Cf. Spider-Man Marvel Knights #5).

De son côté, Spider-Man est à bout d'arguments. Il se rend chez les X-Men en espérant que Jean Grey puisse localiser sa tante et comprendre ce qui lui ait arrivé. Il tombe sur Rachel Summers, la fille de Jean Grey qui posséde les mêmes pouvoirs que sa mère. Dans sa méditation, elle voit une pierre tombale et annonce à Spider-Man que sa tante est morte. Pendant ce temps, une vente aux enchères attirent tous les criminels de la ville. Eddie Brock est repenti et souhaite vendre le symbiote au plus offrant. L'argent ira à une oeuvre de charité, la mise à prix est de 10 millions de dollars (Cf. Spider-Man Marvel Knights #6).

Le meilleur enchérisseur est un parrain du nom de Don Fortunato. Il a acheté le symbiote pour son fils Angelo. Chétif, le jeune homme n'est pas à la hauteur dans le monde de la pègre. Grâce à ce nouveau costume, son père espère en faire un criminel digne de ce nom.

Cela fait plus d'un mois que Tante May a disparu. Peter Parker continue ses recherches. Pour le détendre, Mary Jane le convaint de venir avec elle à un bal d'anciens élèves au lycée. Alors qu'il est dans le gymnase, le nouveau Venom fait son apparition (Cf. Spider-Man Marvel Knights #7).

Dans la bataille, il tue tous les anciens " camarades " de Parker. Face à ce nouveau Venom, Spider-Man ne retient pas ses coups. Il sait qu'Eddie Brock n'aurait jamais débarqué à une fête pour tuer des innocents.

Leur combat se poursuit à l'extérieur, sous l'effet de la rage d'Angelo, ce Venom est deux fois plus collossal que l'ancien. Il perd de vue Spider-Man pendant un temps et le confond avec une personne qui a endossé le costume pour la récompense de Jameson. Le prenant pour le vrai Spider-Man, il l'attaque par derrière et lui perfore la poitrine avant de lui arracher le coeur.

Un nouvel innocent est tombé, Spider-Man redouble de hargne et fait peur à Angelo qui recule. Il n'ose poursuivre l'échange ce qui n'est pas au goût du symbiote. Alors qu'ils sont dans le vide, le symbiote se sépare d'Angelo en lui avouant qu'il est plus pitoyable que Brock sur la fin. La chute sera fatale au jeune Fortunato.

Cette même nuit, Eddie Brock s'ouvre les veines pour expier tout le mal qu'il s'est fait et a fait aux autres.

A cause de la récompense promise par Jameson, il y a eut trop de morts. Peter Parker se rend au Bugle en prétendant avoir découvert l'identité secrète du tisseur. Photos à la main, il inculpe le propre fils de Jameson. Jonah ne publiera évidemment pas les clichés et donne la récompense à Parker qui l'offrira plus tard à la mère d'un enfant malade et en attente de soins (Cf. Spider-Man Marvel Knights #8).

Le kidnappeur de tante May appelle Peter à ce moment. Il s'agit de Mac Gargan alias le Scorpion. Il lui donne rendez-vous dans une rue bondée.

Mac Gargan lui explique qu'il travaille pour Norman Osborn. L'enlèvement de Tante May fait partie d'un plan longuement préparé. A l'origine des super-héros (dans les années 40), certaines entreprises ayant des activités douteuses ont craint que ces nouveaux justiciers ne sèment la pagaille dans leurs affaires, aussi ont-elles crée les super-vilains. Leurs combats étaient plus importants que les petites affaires des civils. Norman Osborn a contribué à la fabrication de nombreux super-vilains jusqu'à ce qu'il en devienne un lui même. Aujourd'hui en prison, sa vie est menacée par d'anciens clients. Si Peter Parker veut revoir Tante May, il doit faire évader Norman Osborn du pénitencier de Ryker's Island.

A la suite de leur conversation, Mac Gargan rentre chez lui où l'attend son nouveau costume de Scorpion payé par Osborn. Le symbiote est là lui aussi. Au départ Gargan ne veut pas l'écouter, il pense qu'il n'a pas brsoin de lui mais le symbiote lui confirme qu'il n'est qu'un minable et que sans lui sa carrière ne décollera jamais (Cf. Spider-Man Marvel Knights #9).

Avec l'aide de la Chatte Noire et contre l'avis de Mary Jane, Spider-Man exécute sa part du contrat et fait sortir le Bouffon Vert de sa cellule. Alors qu'il est dehors et espère apprendre où est sa tante, la Chatte Noire et lui se retrouvent encerclés par l'équipe d'Osborn. Toute cette histoire n'était qu'un piège.

Il a baptisé sa Dream Team les Sinister Twelve. On retrouve dans le lot Sandman, Shocker, le Vautour, Electro, Hydroman, le Lézard et le Scorpion (qui manque à l'appel).

Le Bouffon Vert s'inquiète de son absence quand Gargan surgit enfin. A la surprise générale, il ne porte pas son nouveau costume de Scorpion mais est devenue Venom III (Cf. Spider-Man Marvel Knights #10).

Norman laisse son équipe s'occuper de Spider-Man et de la Chatte Noire et part à la recherche de Mary Jane. Il veut tuer tout ce qui compte pour Peter Parker. Ce que Norman ne sait pas, c'est que convaincu du piège, Mary Jane a entretemps contacté le SHIELD et sur l'aire de combat, Spider-Man est rejoint par Iron Man, Captain America, les 4 Fantastiques et Daredevil ...

Profitant de l'arrivée des héros, Spider-Man essaye de rejoindre Mary Jane mais est ralenti par Venom. Il retouvera MJ et le Bouffon au sommet d'un pont. Il espère la tuer comme il a tué Gwen Stacy (Cf. Spider-Man Marvel Knights #11).

Le Docteur Octopus sera aussi de la partie et le combat finira logiquement à la faveur de Spider-Man. Seul avec Marie Jane, il pense savoir où est enfermée sa tante. Il repense à la vision de Marvel Girl qui a parlé d'une pierre tombale et a conclu à sa mort. Convaincu de son intuition, Spider-Man se rend au cimetière où May a été enterrée vivante. Il la sauvera juste avant qu'elle ne manque d'oxygène.

Mac Gargan sera incarcéré à Ryker's Island et exigera que l'on inscrive Venom sur la porte de sa cellule (Cf. Spider-Man Marvel Knights #12).

Les douze numéros de Marvel Knights ont été publiés mensuellement en France dans la série régulière Spider-Man. Elle est disponible en intégralité dans le recueil Marvel Deluxe volume 1.

Ce tome 10 de l'histoire va à présent nous ramèner loin en arrière, au tome 1 qui correspond à la naissance du symbiote pendant les guerres secrètes.

Rappellez-vous, un dieu du nom de Beyonder amène sur Battleworld une série de héros et de vilains avec pour mot d'ordre : "tuez vos ennemis et je satisferai tous vos désirs".

Une vingtaine d'années plus tard, Marvel remet le couvert avec comble de l'ironie, non plus simplement Spider-Man et le symbiote mais Spider-Man et Venom 3.

L'histoire commence dans une plaine aride. Un inconnu termine d'enterrer à même la terre une série de héros. Il explique que les massacres ont continué sur Battleworld, malgré ses efforts. Nous retournons à New-York pour suivre le quotidien de Gravity qui se retrouve aspiré à Central Park par un anneau gigantesque. Il se reveille à bord d'un vaisseau spatial où se trouvent notemment Firebird, Medusa, Kraven le chasseur, Venom et Spider-Man.

Le Beyonder ne tarde pas à se manifester, sa voix résonne à l'intérieur de la navette et son message est clair. Venom saute sur l'occasion et attaque Spider-Man. Ce dernier ne réalise pas encore que ce nouveau symbiote dispose également des pouvoirs du Scorpion. Il pense avoir battu son adversaire mais Venom fait apparaître son nouveau dard. Il transperce le corps de Spider-Man.

Venom demande sa récompense mais le Beyonder ne se manifeste pas (Cf. Marvel Beyond #1).

Medusa parvient finalement à calmer Venom. Pour le punir de son geste, elle le condamne à 50 coups de fouet. Il s'extirpera de son étreinte en changeant son corps en une infinité de piquants. Pourchassé par les autres héros, il percera un trou dans la carlingue de la navette qui s'écrase sur Battleworld.

A terre, l'équipe rencontre l'homme qui a été présenté au début de cette histoire et qui enterrait d'autres héros. Il dit s'appeller Michael. Il leur fait part des dangers de ce monde et les encourage à se réfugier dans la ville la plus proche. Si tôt en route, ils sont attaqués par un dragon géant. Michael révèle sa véritable identité. Il est Deathlock que nous avons rencontré dans le crossover Maximum Carnage. Pendant ce temps, Spider-Man que l'on croyait mort se relève péniblement et s'enfonce dans la forêt (Cf. Marvel Beyond #2).

Venom n'apparaît pas dans le troisième volet de cette série. Aprés que les héros aient vaincu le dragon, Deathlock explique son deal avec le Beyonder. Il reste sur Battleworld mais ne se mèle pas aux combats. Spider-Man est de retour au sein de l'équipe mais c'est un imposteur qui a pris les traits de l'homme araignée. Démasqué, il s'agit du "Fantôme de l'espace", un employé du Beyonder.

Le Fantôme de l'espace est d'aspect repoussant comme on peut le voir en couverture de ce quatrième épisode. Mais il peut permettre le retour sur Terre de toute l'équipe. Conscient de son importance, ce dernier ne compte pas se laisser faire. Aprés un violent combat, il se réfugie dans une dimension parallèle. Henry Pym parvient à construire une porte interdimensionnelle pour le retrouver. Les héros s'y engouffrent tandis que Venom a retrouvé leurs traces. Aprés le dernier passage il détruit la porte et se déclare seul vrai vainqueur (Cf. Marvel Beyond #4).

Malgré son énervement croissant, le Beyonder ne se manifeste toujours pas. Le Fantôme de l'espace décide de revenir un moment sur Battleworld pour lui expliquer qu'il n'a pas gagné car les autres ne sont pas morts mais juste coincés de l'autre côté. Lorsque le Fantôme de l'espace retourne dans la dimension parallèle, les héros le capturent et l'obligent à les ramener d'où ils viennent.

Tous les protagonistes sont à nouveau sur Battleworld quand apparaît devant eux une immense silhouette. C'est le Watcher, un observateur silencieux qui (outre le fait qu'il soit le narrateur des séries what if ?) se manifeste toujours sur le terrain d'évènements importants. Pour Venom l'occasion est trop belle et il commence à s'agiter. Pym lui tire dessus avant d'ouvrir le feu sur tous ses camarades et de se déclarer grand vainqueur de la partie (Cf. Marvel Beyond #5).

Le Beyonder est contraint de se manifester. Pym sait trés bien que le vrai Beyonder est mort depuis longtemps. Dans sa ruse, il n'a pas tué mais miniaturisé tous les héros. Ce faux Beyonder est troublé par la présence de Watcher mais doit demander à Pym ce qu'il désire. Ce dernier a comme seul souhait de savoir qui est le Beyonder ?

Toute la supercherie est levée, le faux Beyonder est en vérité " A Stranger ". Il a pris sa place et se livre à des expériences sur les héros de la Terre qu'il redoute. Un combat s'engage entre A Stanger et tous les membres de l'équipe. Toujours effrayé par la présence de Watcher, A Stranger décide de détruire sa planète. Les héros s'enfuient vers la navette tandis que Gravity reste sur les lieux pour maintenir la cohésion de l'astre et permettre la fuite de ses amis. Il mourra pendant l'excercice. A son enterrement sur Terre, tous les membres de l'expédition (même Venom) seront présents (Cf. Marvel Beyond #6).

Une fois n'est pas coutume, je vous propose de terminer ce dixième tome par un épisode de la série what if.

Pour replacer l'histoire dans son contexte, il faut connaître l'origine de ce récit publié dans la trés attendue et polémique série The Other (L'autre).

Peter Parker est atteint d'une dégénérescence cellulaire dont personne ne connaît les raisons ou le remède. Tous pensent que sa mort est proche et notre héros profite de ses derniers instants avant Mary Jane et Tante May avant de s'éteindre (définitivement ?). Sa dépouille est conservée dans une salle d'autopsie chez les vengeurs.

Une forme sort du corps de Peter Parker dont il ne reste que la peau et tisse un cocon pour se mettre à l'abri. Dans ce cocon, cette chose enfermant l'esprit de Parker rencontre son Autre, un double arachnéen. Peter Parker n'a jamais vraiment considéré la part d'araignée qui est en lui. Cette araignée n'est pas disposée à mourir et lui lance un ultimatum : ce qui sortira de ce cocon doit accepter la double identité de son hôte, humain et arachnide !

Peter Parker prendra enfin conscience de tous ses pouvoirs et héritera d'une enveloppe corporelle neuve.

Dans "What if The Other ?" (toujours raconté par The Watcher), l'histoire prend un tournant différent au moment où le double arachnéen propose son marché à Peter. Cette fois ci, il refuse et tue l'araignée qui est en lui.

A cet époque, le symbiote est déjà avec Mac Gargan. Sentant que Peter Parker, son premier amour, est débarrassé de son double, il quitte le Scorpion et s'invite à l'intérieur du cocon. Un combat se livre entre son esprit et celui de Parker qui perdra cette fois-ci pour renaître complétement attaché et possedé par le symbiote.

Le résultat de cette fusion, baptisé Poison, sortira de son enveloppe de toile et rejoindra Mary Jane.

La jeune femme prend peur et se croit attaquée par un nouveau monstre. Poison lui explique ce qu'il est, il propose également à la jeune femme de la transformer à son image pourqu'ils soient réunis sous cette nouvelle apparence à mi-chemin entre l'humain et le symbiote. Mary Jane le repoussera en affirmant qu'elle préfère mourir que d'être transformée en cette chose. Poison sera contraint de la quitter.

Seul de son espèce, il a besoin d'une femme à ses côtés. Il déterrera le cadavre de Gwen Stacy qui renaîtra à son tour Spider-Man What If The Other.

Prochainement, découvrez les aventures des symbiotes dans Ultimate Spider-Man, Spider-Girl et 2099 …

Un aperçu des histoires est déjà disponible dans les comics partie annexes …

Symbiote.fr | Spider-Man | Symbiotes | Spider-Man 3 | Spider-Man animated series | Forum | Confidentialité | Contacts

Les symbiotes, Venom, Spider-man et les autres personnages Marvel, appartiennent à Marvel Characters,
pour les parutions françaises, Panini Comics France
Les textes et les images du site ne peuvent être copiés sans demande préalable auprés de symbiote.fr. Date de mise en ligne du site : 18 août 2006